Accueil > Actualités > Trophée de robotique, quelle journée de dingue !!!

Trophée de robotique, quelle journée de dingue !!!

Trophée robotique 1

Samedi 17 mars, on s’est rendu en minibus au Génocentre d’Evry pour le Trophée de robotique ; ce concours était la sélection pour l’Ile de France d’un concours européen de robots et opposait entre elles 38 équipes différentes (il y avait même des lycéens !!!). Certaines équipes participaient au concours pour la 4ème fois consécutive alors que pour nous, c’était une grande première. Pour se qualifier pour les finales nationales, il fallait finir dans les 12 premiers.

Notre robot, nous l’avons construit petit à petit tous les jeudis soirs dans l’atelier « Robotique » de l’accompagnement éducatif.
Ce n’est que la veille qu’on a réussi à le terminer et, dès qu’on a voulu le tester, on a grillé un moteur.

Le jour du concours, c’était comme un Grand Prix de Formule 1 : chaque équipe avait un stand (pour les réparations) et on avait jusqu’à 11 heures pour faire homologuer notre robot par les arbitres. Si on ratait cette homologation, on était disqualifié d’office !!!
Entre 9h30 et 10h55, on n’a pas arrêté de réparer notre robot car, on a dû remettre des câbles électriques qui s’étaient détachés, on a grillé notre alimentation électrique (on a dû se débrouiller pour nous en faire prêter une autre) et on a recollé les bras du robot.
Certaines équipes ont dû repasser 3 fois à l’homologation. Nous, nous avons réussi à la faire homologuer dès notre premier passage. Il était temps car il était 10h58 !!!

Ensuite, nous avons eu 30 minutes pour nous entraîner avant notre premier match. Un moteur s’est mis à fumer. Heureusement, il n’a pas grillé car on n’avait pas le temps de le remplacer.

Trophée robotique 2

Les matchs ont débuté à 12h. Un match oppose 2 équipes pendant 2 minutes et consiste à pousser des bouteilles et à ramener des objets dans son camp. Les objets rapportaient un certain nombre de points :
- pièce d’or : 1 pt
- lingot d’or : 3 pts
- bouteille renversée : 5 pts
Des points bonus sont accordés (10 pts pour une victoire, 5 pts pour un match nul et 2 pts pour une défaite).
Les qualifications se déroulaient sur 3 matchs. Il fallait se classer dans les 12 premiers à la fin des 3 matchs pour se qualifier pour la finale nationale qui aura lieu dans 15 jours à Ris Orangis (il y aura des équipes venant de Lille, Lyon, Marseille, Toulouse...).

1er match : Notre équipe, les Dark Foxes, était opposée à l’équipe « Houston, on a un problème ». C’est Adil qui pilotait notre robot, assisté d’Ismaël à la perche. Ismaël avait pour mission d’éviter que le câble électrique de 5 mètres ne gêne le robot et ne le retourne.
Adil a réussi à pousser les 2 bouteilles et à ramener dans son camp 1 lingot (cela a rapporté 13 pts), Comme nos adversaires ont perdu un moteur dès le début du match (effectivement, ils avaient un problème), ils n’ont pas marqué de point. On a donc gagné notre match ce qui nous a donné 10 pts en bonus.
Victoire 23 à 2

A la fin de la 1ère série de matchs, on était 12ème et donc, tous les espoirs étaient permis pour nous qualifier pour les finales nationales.

2ème match, contre « les killers de la robotique » : Le match a été extrêmement serré du début jusqu’à la fin. Adil a fait tomber les 2 bouteilles et a rapporté dans son camp 1 lingot et 5 pièces (soit un total de 18 points). L’équipe adverse, de son côté, a cumulé 15 pts. On a donc gagné la partie et obtenu encore 10 pts de bonus.
Victoire 28 à 15
A l’issue de la 2ème série, on était classés en 9ème position. On était donc bien partis pour la qualification nationale.

3ème match, contre le collège Jacques Decour : On était en tête quand, d’un seul coup, alors qu’Adil allait renverser sa 2ème bouteille, le robot s’est retourné à cause du fil électrique. Comme il est interdit de toucher au robot pendant le match, la partie était finie pour nous et notre adversaire a pu terminer tout seul, sans opposition de notre part.
Défaite 7 à 24
A la fin des qualifications, on a fini 18ème à seulement 11 pts des places qualificatives : si le robot ne s’était pas retourné, on aurait récolté, au minimum, 15 pts supplémentaires... Quel dommage !!!

Au final, on s’est rendu compte que pour une 1ère participation, la qualification pour la finale nationale était à notre portée. Mais on a conscience qu’on a mis trop de temps à construire le robot et donc, on n’a jamais eu le temps de s’entraîner. Avec de l’entraînement, le robot ne se serait pas retourné le jour du concours.
On s’est également rendu compte qu’il nous est quasiment impossible de battre les 5 ou 6 premières équipes ; ce sont des équipes de lycéens qui construisent des robots plus perfectionnés et plus rapides que le nôtre. En plus, elles ont participé plusieurs fois au concours et ont trop d’expérience par rapport à nous.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège ST EXUPERY - Villiers le Bel (académie de Versailles)
Directeur de publication : Pascale ROLAIN