Accueil > Organisation et projets du collège-REP+ > Les anciens projets pédagogiques > Les citoyens juniors

Les citoyens juniors

Ce projet sera décliné selon trois axes majeurs :

Tout d’abord, afin de confronter les élèves, dans la vie quotidienne, à des exercices de civisme appliqué, il s’agit de mettre en place des lieux et moments réguliers de pratiques responsables et démocratiques, afin d’évoluer vers une prise en charge de certains problèmes par la classe elle-même : le but est un apprentissage actif et concret de la citoyenneté.

Pour cela, en empruntant aux techniques de la « pédagogie institutionnelle », nous pensons institutionnaliser, de manière expérimentale et à l’échelle d’une classe, des dispositifs de régulation de la vie de classe, animés par les élèves et encadrés par des adultes référents (professeur principal, professeur d’éducation civique, CPE) : cela peut passer par la création d’un conseil hebdomadaire de la vie de classe, organisé par les élèves, chargé d’exprimer, valider, lister les problèmes de la classe et de proposer des solutions, mais aussi par la création de médiateurs-élèves

Ensuite, dans la continuité du travail entrepris cette année, nous pensons judicieux de mettre les élèves en situation d’exprimer leur point de vue sur la « vie collégienne » et de s’approprier les règles du « vivre-ensemble » dans ce cadre, en les plaçant en situation de législateurs, selon des modalités à définir (amendement, rédaction…).

C’est pourquoi, nous pensons utile de les faire réfléchir sur le règlement intérieur, voire de les associer à sa conception et, tout au long de l’année, de les faire participer à l’élaboration d’une Charte de bonne conduite, autour des questions déjà soulevées les années précédentes : le métier d’élève, le sens des règles, les modalités pour les faire appliquer, le sens et le but du travail à la maison et les moyens de le favoriser, le sens de l’école...

Il serait notamment intéressant d’approfondir avec eux les moyens de faire appliquer les règles et leur sens, juste effleurés cette année.

Enfin, le programme d’Education civique doit être réalisé et envisagé en insistant sur le lien nécessaire entre les savoirs dispensés en classe et une attitude citoyenne afférente.

Il s’agit de montrer que le civisme résulte d’un aller-retour permanent entre la théorie (les grands principes, des notions abstraites qui organisent le « vivre-ensemble ») et les pratiques très concrètes qu’elle implique, par exemple au travers des thèmes de la sécurité (ne pas se mettre en danger au collège, ne pas être violent, respecter le Code de la route pour éviter les accidents mortels) ou de l’égalité (lutte contre les discriminations). Le but est de faire des élèves des acteurs davantage « Citoyens juniors », conscients des pratiques liées aux valeurs.

Ces actions seront menées en partenariat avec différents associations et avec le concours financier du conseil Général du Val d’Oise :

Les Francas du Val d’Oise
- Mise en oeuvre : cette action se décline en 5 modules de 2 heures répartis sur l’ensemble de l’année scolaire et peut s’inscrire dans une démarche de projet global.
- Déroulement de l’action : trois thèmes sont proposés, chaque classe pouvant en choisir au moins deux. Pour chacun des thèmes diverses animations seront proposées (visionnage d’un film ou dessin animé, jeu de société, jeu de rôle, débat,...)

1. Les droits de l’enfant : découvrir et s’approprier la Convention Internationale des Droits de l’Enfant

2. Le commerce équitable : informer, sensibiliser, éduquer à la découverte du commerce équitable

3. Le vivre ensemble : les joies et les difficultés de la vie en société

APCEJ - Espace Droits des enfants - Droits des jeunes

L’action s’articule en 4 temps ludiques et participatifs :

- MODULE 1 (2 heures)
Sensibilisation des élèves par l’intervention, en classe, d’un juriste. Cette rencontre est l’occasion de présenter la justice des mineurs, leurs droits et devoirs, le rôle de chaque protagoniste dans la tenue d’un procès.
L’affaire à juger (préalablement choisie en classe avec les élèves) sera présentée aux élèves.

- MODULE 2 (2 heures)
Préparation des réquisitions et plaidoiries. Distribution et répétition des différents rôles.

- MODULE 3 (1/2 journée)
Déroulement du procès, dans une salle du tribunal, présidé par un magistrat ou un juriste de l’association. Les élèves, en robe de magistrat, mettront en place un jeu de rôle et d’improvisations sur la base du dossier de justice qu’ils auront préalablement étudié. Un délibéré public, à voix haute, amènera les élèves à justifier leur point de vue.

- MODULE 4 (1/2 journée)
Les élèves assistent à un procès "réel"

« Génération Médiateurs » qui recherche et propose des stratégies adaptées à la gestion des conflits afin :d’aider les adultes à :
- ne pas se proposer comme modèle à imiter,
- voir les jeunes comme des personnes à part entière, en évolution constante,
- concevoir le devoir d’instruction, comme la mise à disposition d’un équipement qui permettra au jeune de mieux négocier ses aspirations avec la réalité, plutôt qu’un savoir à imposer.
- développer une pédagogie conçue comme un partage d’expériences entre l’éducateur et l’élève.
- être disponible et à l’écoute des jeunes pour les aider à construire une confiance solide dans leurs propres potentialités, confiance qui reste le meilleur antidote à la peur, génératrice de violences.

Mais aussi aider les jeunes à :
- améliorer la connaissance de soi pour valoriser leurs potentialités,
- repérer les itinéraires possibles pour faciliter leur développement personnel,
- gérer positivement leurs relations et à s’exposer sans crainte au « de l’autre »,
- apprendre à vivre ensemble dans l’écoute et le respect mutuel

Finalités
L’apprentissage de la tolérance et la maîtrise de soi, de l’usage de la négociation et la coopération de l’entraide et la vigilance auprès des camarades exclus ou en difficulté ainsi que les règles de la vie en société.
Pour y parvenir, il faut faire preuve de créativité pour apaiser les différends , connaître ses défauts et ses qualités et privilégier la parole.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège ST EXUPERY - Villiers le Bel (académie de Versailles)
Directeur de publication : Pascale ROLAIN