Accueil > Organisation et projets du collège-REP+ > Les anciens projets pédagogiques > 6e : Le projet Des MOts

6e : Le projet Des MOts

Quand la classe de français devient un laboratoire d’écriture…

Cette 6ème se veut une « démo » de mots en tout genre, éveillant les sens au rythme d’expériences.

C’est donc une classe au profil littéraire qui se lance dans cette aventure de l’écriture. L’objectif est de proposer aux élèves des instants d’écriture au cours desquels ils seront accompagnés, guidés, conseillés et écoutés. Prendre le temps d’écrire n’est pas toujours chose aisée. Le projet existe donc pour ça. Il permettra d’inscrire, dans chaque séquence pédagogique, une expérience d’écriture. Investir la classe comme un laboratoire suppose inévitablement des découvertes, des surprises, des déceptions, des risques et des réussites personnelles et collectives.

L’écriture est un élément central des objectifs visés par le programme de français de sixième.

Ce projet a donc pour ambition de lui accorder, en plus de sa place établie, un espace particulier. Ce dernier ne se restreindra pas à la classe ; il investira des lieux plus ou moins atypiques comme le Musée du chocolat à Paris, l’opéra Garnier ou la ville de Villiers-le-Bel. La Chine sera aussi un lieu d’exploration privilégié notamment par l’art de la calligraphie chinoise. Enfin, nous partagerons cet espace avec des amoureux de l’écriture : conteur, poète, musicien et comédien.

Développer le plaisir d’écrire chez chacun des élèves est une des ambitions de ce projet. Il est essentiel de les déculpabiliser de cet acte qui parfois les inquiète et les met en difficulté. Prendre le temps, avec eux, de jouer avec les mots, de les faire résonner, de les réduire au silence, de les froisser, de les clamer, de les assumer, s’impose alors.

Le laboratoire d’écriture a lui aussi fait sa rentrée…

- Dix mots. Dix mots pour parler de la solidarité et pour enrichir son vocabulaire dans le cadre d’un concours où « Il s’agira de prendre le mot dans sa matérialité phonique, de l’examiner, le manipuler dans des contextes d’emploi divers, et de laisser courir l’imagination, l’humour, l’inventivité des élèves. » ( Eduscol ).

- Nous ferons ensuite une halte au Musée du chocolat à Paris pour découvrir comment les saveurs et les odeurs peuvent être déclencheurs d’écriture.
L’expérience suivante comptera autant qu’elle fera mouche… Nous explorerons l’univers du conte sans prendre le moindre transport et pourtant nous voyagerons !

- La suite prendra des allures d’odyssée rythmée où les instruments d’écriture et de musique se rejoindront dans le chant de la même aventure. Nous nous laisserons dériver jusqu’à l’opéra Garnier profitant ainsi d’un lieu singulier pour toucher de nos plumes une écriture de l’instant.

- Nous ferons alors une halte chez un poète, auteur d’haïkus. Il s’agira de s’initier à une écriture simple, toute en légèreté, mettant au centre la nature.
Après avoir appris à associer les lettres pour former des mots, nous les mettrons en pièce. Petit aperçu sur une écriture qui ne reste pas figée.

- En fin de parcours, cette faim d’expériences se dégustera, s’écoutera, s’observera, se testera et se ressentira dans notre laboratoire transformé exceptionnellement en espace de démo(nstration) de mots que les élèves auront semés et récoltés tout au long de l’année.

Ainsi s’achève la présentation du projet de la 6ème DMO. Je laisse le mot de la fin à Saint-John Perse ( poète et diplomate français du XXème siècle ) : « A la question toujours posée « Pourquoi écrivez-vous ? », la réponse du poète sera toujours la même « Pour mieux vivre ». »


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège ST EXUPERY - Villiers le Bel (académie de Versailles)
Directeur de publication : Pascale ROLAIN